Nikolaïev

par Emmanuel Dreyfus

Située sur les confluents de l’Ingul et du Boug, la ville de Nikolaïev occupe une place dans l’imaginaire juif européen bien moins importante que celle de la mythique Odessa, voisine d’à peine 200 kilomètres. Nikolaïev peut toutefois s’enorgueillir d’une riche histoire juive : c’est notamment dans ses faubourgs qu’au début du vingtième siècle, le célèbre rabbin loubavitch Menachen Mendel Schneerson y naquit et que le non moins célèbre écrivain Isaac Babel y passa quelques années. 

Pour vous rendre à Nikolaïev, le plus simple et le moins onéreux est de privilégier la marshroutkadepuis la gare routière de Privoz à Odessa : en journée, un départ toutes les 15 minutes environ. Une fois arrivé à Nikolaïev, demandez à descendre à l’arrêt de la rue Tsentralnaya (anciennement rue Sovietskaya), qui se trouve être la seule rue piétonne de la ville, non loin d’ailleurs des synagogues. Depuis Odessa, vous pouvez également gagner Nikolaïev en taxi, pour une soixantaine d’euros.

Le texte complet d'Emmanuel Dreyfus​ est consultable ici sur le Guide culturel des Juifs d'Europe

  • Facebook Social Icon

Les Amis d'Odessa - 5 rue Sainte-Anastase, Paris 3e