Sir Waldemar Mordechaï Wolff Haffkine (1860-1930) ou le Mahatma d’Odessa

Par Ada Shlaen

tard il fut inscrit dans le lycée russe de la ville où il obtint son baccalauréat en 1879. Ce diplôme lui permit l’inscription à la faculté des sciences d’Odessa où enseignaient alors des professeurs réputés comme Setchenov, Kovalevski et surtout Metchnikov[3]. Grâce à ce dernier Vladimir Haffkine s’initia à la biologie des microorganismes et bientôt il passa ses journées et parfois ses nuits dans un laboratoire.

Le tsar Alexandre II et les terroristes de Narodnaïa Volia
Nous étions deux ans avant l’assassinat du tsar Alexandre II, le plus libéral dirigeant de l’histoire russe. Son règne (1855-1881) vit plusieurs réformes importantes (abolition du servage, suppression de la censure, raccourcissement du service militaire de 25 à 6 ans, réformes territoriale, judiciaire et administrative, …). Pendant ces années, des étudiants juifs intégraient assez facilement les établissements d’enseignement supérieur. Malgré ces profonds changements, une bonne partie de la jeunesse était en opposition au pouvoir tsariste et la Russie fut secouée par plusieurs actes terroristes qui atteignirent même le sommet de l’État. Ainsi le 13 mars 1881 le tsar Alexandre II fut assassiné par les membres du mouvement Narodnaïa Volia[4]. Depuis 1866, date de la première tentative, le tsar a été la cible de onze attentats dont il sortit à chaque fois miraculeusement indemne. Avant ce fatidique 13 mars 1881, Narodnaïa Volia réussit à organiser cinq attentats, dont l’un, le 17 février 1880, en plaçant une charge d’explosifs dans les sous-sols du Palais d’Hiver, au-dessous de la salle à manger. Le tsar, arrivé en retard, échappa alors à la mort, mais l’explosion fit de nombreuses victimes parmi des soldats de la garde impériale.

Le texte complet d'Ada Shlaen est consultable  ici  sur M@batim

 

Le Mahatma signifie en sanskrit « Grande âme » et dans l’hindouisme ce terme est utilisé pour parler des personnalités connues pour leur générosité et leur altruisme. Il est exceptionnel de voir cette expression accolée au nom d’une personne qui n’est pas issue du sous-continent indien, et il serait judicieux de s’interroger sur des raisons d’appeler ainsi un bactériologiste, né au milieu du XIXème siècle et de surcroît dans une famille juive.

La formation

Vladimir Haffkine vit le jour le 15 mars 1860 à Odessa. Peu de temps après sa naissance, les Haffkine déménagèrent pour une ville bien plus petite, Berdiansk, qui se trouve au bord de la mer d’Azov. Son père et son grand-père y enseignaient dans une école juive, et comme tous les garçons de son entourage, Vladimir (ou plutôt Mordekhaï-Wolf)  commença  par  fréquenter le  heder. Plus 

  • Facebook Social Icon

Les Amis d'Odessa - 5 rue Sainte-Anastase, Paris 3e