Contes et Légendes des Juifs d'Odessa

 

            C'est aussi par les contes et légendes qu'Odessa sera racontée, parce que tout commence par une histoire...

 

                Les Juifs d’Odessa n’ont besoin du concours de personne pour créer de toutes pièces un « Contes et légendes » sur les origines et la destinée de leur port d’attache tolérant et généreux. Cette mythologie, digne d’un prodige, s’est inscrite dans le folklore odessite mais s’est aussi enracinée dans la conscience des Juifs d’Odessa comme une réalité. Voici ce qu’elle a retenu :

                 « Un jour, l’ange Gabriel jeta un bâton à la mer qui disparut sous le limon. Grain de sable après grain de sable, le bâton se changea en terre ferme. Des gens, avides d’espace, vinrent visiter ce morceau de terre et s’empressèrent de s’y installer. En effet, nul n’est prophète en son pays et il est difficile d’y faire carrière : pour accomplir son œuvre, il faut quitter sa patrie. Ce lopin de terre inculte devint ainsi la ville la plus importante de l’Empire, la ville des arts et des sciences, d’où des flottilles entières partaient quotidiennement vers des horizons lointains. »

                 Représentations imaginaires et réelles ne sont pas si éloignées les unes des autres dans leur version des événements. Les voyageurs ne manquent pas d’évoquer dans leur carnet que la ville a été soumise à un « enchantement de fée » pour expliquer sa croissance exceptionnelle, « miraculeuse ». Comment admettre sinon un tel phénomène ? N’est-il pas vrai qu’ex nihilo, Odessa devient très rapidement une métropole européenne cosmopolite et multiculturelle florissante ?

                  Odessa a  un grand sens de l'humour et les Odessites ne perdent jamais l'occasion de faire un bon mot. Elle s'est d'ailleurs autoproclamée capitale de l’hédonisme et de l’humour du pays. Le carnaval Youmorina a lieu chaque 1er avril. Chars, musiques et citoyens exaltés remplissent les rues de la ville. Tout aussi animée, la fête d’Odessa se déroule le 2 septembre.

               Odessa s’évertue aussi à inventer des fables à tout propos et à propos de tout nourrissant ainsi un réservoir inépuisable d’anecdotes.

                    Mikhaïl Jvanetski, le plus célèbre humoriste russe, est né à Odessa en 1934.

  • Facebook Social Icon

Les Amis d'Odessa - 5 rue Sainte-Anastase, Paris 3e