top of page
Rechercher

jeudi 19 octobre 2023 : visioconférence avec Francis Conte : «Parisiens d’Odessa»





Consacrée aux « Parisiens d’Odessa : les jeunes peintres odessites en exil à Paris entre 1905 et 1930 », fondée sur les images et le son d’un « Power Point », cette présentation se propose d’attirer l’attention sur un phénomène exceptionnel. Il concerne un art d’avant-garde que l’on pourrait appeler « juif-odessite », au début du XX° siècle. Longtemps oublié, que ce soit en Union soviétique, en Occident ou même en Israël, ce mouvement artistique est en passe d’être ressuscité, avec ses peintres, ses sculpteurs et ses théoriciens qui étaient pour l’essentiel d’origine juive. Des chercheurs ont récemment retrouvé leurs noms et leurs traces, ensevelies au fond des mémoires, au tréfonds des archives, afin de faire connaître le travail de ces jeunes artistes. Eux-mêmes s’étaient appelés « Les Indépendants », pour avoir en général poursuivi leurs études à Paris auprès des peintres les plus novateurs, avant octobre 1917 ou après avoir fui la Russie déchirée par la guerre civile entre 1918 et 1921.

Néanmoins leur sort fut parfois tragique : nolens volens, certains repartirent en URSS où ils furent rapidement étouffés ; d’autres restèrent à Paris - la « Mecque des arts » de cette époque - où ils connurent un certain succès ; mais ce fut avant la défaite de la France en 1940, qui aboutit à l’arrestation et à la mort de plusieurs d’entre eux dans les camps d’extermination nazis.

Mais bien avant ces drames, en 1919, un libraire et mécène odessite - Iakov Peremen – avait pu acheter et sauver 200 œuvres de nos avant-gardistes. Il les emmena avec lui en Israël à bord du navire « Rouslan » et nous en verrons les conséquences inouïes.

Francis Conte est Professeur émérite à l'Université Paris-Sorbonne (titulaire de la chaire de civilisation russe et soviétique) et membre du Comité de direction du MuCEM (Marseille).


Notre rencontre aura lieu en visioconférence.


Il vous suffira de cliquer sur le lien suivant le jeudi 19 octobre 2023 à 19h45 pour vous connecter :


48 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page